Musée des Arts Contemporains de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Matt Mullican

Representing the Work

Le MACS présente la première exposition muséale de l’artiste américain Matt Mullican en Belgique. Rétrospective comme son titre le suggère, Representing the Work s’articule autour des principaux chapitres d’une œuvre qui se déploie depuis plus de 40 ans, des premiers pictogrammes de l’artiste à ses célèbres frottages et drapeaux en passant par ses performances sous hypnose et ses diagrammes cosmologiques. Rassemblant des milliers d’images, extraites d’encyclopédies, d’internet, etc., ou dessinées par l’artiste, l’exposition est une occasion unique de s’immerger dans l’univers obsessionnel et singulier, parfois proche en apparence de l’art brut, de l’un des principaux représentants de la « Pictures Generation ».

MATT MULLICAN

Matt Mullican est né à Santa Monica (États-Unis) en 1951. Il vit et travaille à New York et Berlin. Il est le fils des artistes modernes Luchita Hurtado et Lee Mullican. Considéré comme un des pionniers de l’art numérique, il fait partie de la « Pictures Generation ».

Depuis 1973, Matt Mullican a eu de nombreuses expositions monographiques à travers le monde, aussi bien dans des musées que dans des galeries. Il a également participé aux documenta 7, 9 et 10 en 1982, 1992 et 1997.

En 2019, il expose au NC-arte à Bogota alors qu’en 2018, il investissait l’immense espace du HangarBiccoca à Milan. En 2010, l’exposition 12 by 2 à l’IAC de Villeurbanne confronte les œuvres de Matt Mullican et de « That Person », le personnage qui surgit lorsque Matt Mullican est sous hypnose et en 2005, le Ludwig Museum à Cologne organise une exposition solo des œuvres réalisées par ce dernier : Learning from That Person’s Work.

Son travail est représenté dans de nombreuses collections publiques et privées internationales, notamment le MoMA à New York, la Tate Modern à Londres, le Stedelijk Museum à Amsterdam, la Haus der Kunst à Munich, le Centre Pompidou à Paris et le MACS.