Musée des Arts Contemporains de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Philippe De Gobert

De toutes pièces

L’artiste belge Philippe De Gobert (1946) explore les frontières ténues qui séparent réalité et fiction. Ses photographies en noir et blanc présentent des espaces épurés aux lignes austères qui baignent dans une lumière diffuse et irréelle. Ces lieux évidés sont toutefois marqués par les traces laissées par l’humain avant qu’il ne s’absente. L’observation attentive de ces agrandissements photographiques sème cependant le doute : de ces architectures mystérieuses surgissent des incohérences d’échelles et de prises de vue. L’image, que l’on prenait pour une vue d’intérieur, se révèle être la photographie d’une maquette : des images construites, des lieux imaginés, ou encore des ateliers d’artistes fantasmés.

Pour la rétrospective proposée cet été au MAC’s, photographie et maquette affranchies l’une de l’autre sont présentées dans des espaces distincts afin de souligner leurs qualités esthétiques intrinsèques, évitant ainsi l’écueil de les réduire à de simples documents. La publication d’une riche monographie accompagnera cette importante exposition du travail de Philippe De Gobert.