Musée des Arts Contemporains de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Jompet Kuswidananto

On Paradise

Dans le cadre du festival EUROPALIA consacré cette année à l’Indonésie, le MAC’s présente On Paradise, une installation inédite de l’artiste transdisciplinaire Jompet Kuswidananto (1976, vit et travaille à Yogyakarta). Interrogeant les liens entre le politique et religieux, l’œuvre se réfère à un épisode crucial de l’histoire de son pays : la révolte d’une frange de la population contre les autorités coloniales en juillet 1888 dans la circonscription de Banten (Java). À l’aide de documents d’archives, Jompet Kuswidananto y souligne le rôle important des leaders religieux qui, interprétant à l’époque une série de catastrophes naturelles (l’éruption du volcan Krakatoa, les épidémies de malaria et de peste) comme les signes annonciateurs de la « fin du monde », mobilisèrent les Indonésiens contre les colons infidèles, en appelant à la « guerre sainte » et en leur promettant ainsi le « paradis ». Mais l’installation spécialement conçue pour la grande salle du MAC’s tient surtout du théâtre et de la fantasmagorie en mettant en scène cette période trouble à travers plusieurs objets symboliques visuellement frappants, comme ces lustres de verre qui, jonchant le sol, illustrent à eux seuls les prémices de la chute de la puissance coloniale et d’une aristocratie locale qui en avait adopté les signes de richesses.

Europalia Indonésie

Dans le cadre du festival EUROPALIA

Ministère Indonésien